« La bistronomie a autant de légitimité que les étoilés Michelin à Paris » selon le chef Stéphane Jégo